News

Exposition – Le Papier à l’oeuvre · l’oeuvre papier

Exposition collective, Valence (26), du 29 mars au 29 avril 2018
Artistes : M. Ayme, P. Bernard-Lacour, A. Blaise-Resnik, L. Calé, C. Decary-Loukakis, D. Galaury, A. Gey, J.M Gibilaro, I. de Larminat, J.M Letellier, M. Nakamura, J.P Meiser, L. Molle, A.C Pazdzerski, P.H Petersen, T. Pétrissans

« Mastermind », 15×15 cm, 2015 © Thibault Pétrissans

J’y exposerai ma série « Color » (300 variations) dans laquelle j’ai voulu expérimenter les formes et les sujets, partant le plus souvent d’une tache plutôt que d’une idée. Les contraintes de format et de temps que je me suis fixé m’ont permis de me libérer l’esprit et de manière quasi automatique de mettre au monde ces animaux, monstres, rois chauves ou hommes-arbres, paysages, abstractions ou scènes enfantines…

Football Contemplatif

Participation photographique au fanzine collectif

« Football Contemplatif  » by John Z.Komurki (United Kingdom), Quentin Roussel (France), Bára Růžičková (Czech Republic), Clara Hervé (France), Brian Mc Henry (Ireland), Hélène Thiennot (France), Nils Bertho (France), Débora Paula (Argentina), Flora Kam (France), Thibault Pétrissans (France) & XDK (France)

Cover > Flora Kam / Preface > John Z.Komurki / Layout > FK+XDK
Edition +0 2017 for Short Run Festival (Seattle, US) – Printed 15-10-2017 / Format A4 / 32 pages / B&W / 50 ex
Layout & Hand made by +0 _ Plus Zéro – Pyrénées – France

10€ (> shop +0 éditions)

Manuel pour dire au revoir

Dessins pour un recueil de poésies de Gwenola Breton.
Édité en Septembre 2017, chez Bleu d’Encre Éditions
Poésie / 12 x 20 cm / 110 pages / ISBN 978-2-930725-15-4
2017 / 12 € / Disponible sur demande

Échassier

Être en robe, c’est un peu comme être en bois ou en joie, non ? Une fois sur deux c’est râpé ! À y regarder de plus près, un rien nous rendrait léger ; Pas de maître en la matière, de quoi sommes-nous faits ? Un peu d’eau sous les baisers que la nature nous fait Semble garder la mémoire des vallons par lesquels elle est passée. Elle chante pour les Tristes et les damnés les traîtres et les Échassiers. C’est une visiteuse elle ne cesse d’aller. Monter monter sur une échelle pour rompre le sort et les digues et le secret des grandes marées. De quoi sommes-nous faits un peu de fil pour s’accrocher aux branches un peu d’herbe sur les mollets Rester alerte de tout côté. Un rien nous rendrait léger.